Baumes

Un baume est un mélange d’ingrédients : des huiles, des beurres et des cires.

Le baume apporte à l’épiderme de nombreux lipides qui le nourrissent en profondeur : il participe à la régénération de son film hydrolipidique.

Le baume affiche une composition riche en acides gras, vitamines qui lui confèrent des pouvoirs antioxydants, hydratants, nourrissants, drainants ou encore cicatrisants.

Le baume a des vertus réparatrices. Il nourrit la peau en profondeur pour qu’elle soit protégée. Elle reste souple et douce. Il réconforte les peaux irritées, gercées ou sèches.

Sa composition le rend plus nourrissant que les crèmes et autres formules plus fluides.

Les baumes Herbe de Lune sont fabriqués sans huiles essentielles et peuvent ainsi être utilisés sans risques sur les enfants et les personnes intolérantes ou avec des peaux sensibles.

Composition :

Macération huileuse :

Cette préparation renforce les propriétés de l’huile en ajoutant les principes actifs des plantes. La macération dure environ 21 jours. Elle s’effectue dès la récolte avec une plante fraiche ou légèrement déshydratée pour éviter l’apport d’eau dans l’huile.

Pour les macérations : J’utilise l’huile d’olive

C’est une huile émolliente et riche, elle nourrit la peau et régule le système naturel d’hydratation de la peau.

Elle est calmante, elle apaise les peaux sujettes à rougeurs et irritations.

Elle est très douce et est parfaitement tolérée par les peaux les plus sensibles.

L’huile de coco :

Très nourrissante, l’huile de coco réduit considérablement la déshydratation de la peau.

Apaisante et douce, elle calme les peaux sujettes à rougeurs et les sensations d’échauffemen dues au soleil.

La cire d’abeille :

Sa teneur importante en vitamine A lui confère des propriétés hydratantes et protectrices : elle forme un film imperméable sur la peau qui la protège des agressions extérieures et du dessèchement. 

La cire d’abeille est particulièrement efficace pour adoucir, lisser, hydrater la peau.

La résine de sapin :

La résine de sapin désinfecte et cicatrice les plaies et les brûlures superficielles.

Elle est antibactérienne et anti-inflammatoire.

Elle a été utilisée avec succès pour traiter le psoriasis et la dermatite atopique. 

La résine de sapin traite rapidement les infections et les crevasses de peau ainsi que l’eczéma infantile et les boutons.

Elle traite les piqûres d’insectes et agit comme répulsif.

Les plantes utilisées en macération et leurs vertus :

Le millepertuis (Hypericum perforatum) :

Adoucissant, apaisant

Émollient

Cicatrisant, régénérant cutané

Anti-inflammatoire

Antalgique

Antiride

Décongestionnant

Antibactérien

Antiprurigineux

L’arnica (Arnica montana) :

Anti-inflammatoire puissant

Apaisant, il soulage les zones endolories

Réparateur

Riche en actifs antioxydants, il lutte contre les signes du vieillissement

La présence d’huile essentielle lui apporte un léger effet purifiant

La consoude (Symphytum officinalis) : 

Cicatrisante

Régénérante des tissus

Stimule la formation du collagène

Adoucissante

Hydratante 

Le camphre (Cinnamomum camphora) :

Issu du bois du camphrier, il traite les problèmes de peaux et soulage les douleurs.

Anti-inflammatoire

Antiseptique

Analgésique

Calme les démangeaisons, les piqures d’insectes

Stimule le système circulatoire

Précaution :

Le camphre ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans et les femmes enceintes et allaitantes.

Utilisation :

Appliquer le baume sur la peau et masser localement, plusieurs fois par jour selon les besoins.

Disponible en boutique


Newer
Ortie – Urtica dioica
Older
Cours de Permaculture

Leave your comment

Shopping cart