Ortie – Urtica dioica

« L’ortie est une sauvageonne, qui refuse d’entrer dans le moule des limites imposées par l’agriculteur. Elle est un symbole de vigueur, mais aussi de liberté, (….) Vestige alimentaire des anciens peuples chasseurs-cueilleurs d’Eurasie à structure matriarcale, elle symbolise la nature sauvage indomptée, tout ce que la civilisation patriarcale des agriculteurs a cherché à éradiquer depuis douze mille ans.

Yves Tissier, les vertus de l’ortie, le courrier du livre.

L’ortie est toute prédisposée à avoir une place importante dans mes plantes préférées ! C’est pour moi la plante la plus « complète » des plantes médicinales, celle qui possède le plus de vertus.

Ses usages concernent :

l’alimentation : en tant que légume ou fourrage, comme huile extraite de ses graines.

Le textile et la teinture : la fibre d’ortie est très résistante et isolante. La décoction des feuilles donne une belle teinture verte permanente à forte concentration.

Le jardinage : le purin d’ortie, ou extrait végétal fermenté, est un bouillon de culture qui permet la régénération de la flore bactérienne du sol. C’est un activateur de croissance, un stimulant des défenses immunitaires et un répulsif contre les insectes nuisibles. L’ortie améliore la structure du sol avec ses tiges souterraines fortement ramifiées. Rudolf Steiner voit en l’ortie « la plus grande bienfaitrice du règne végétal ».

Ses composants :

François Couplan, ethnobotaniste renommé, précise que « l’ortie est la plante verte la plus riche en protéines, (jusqu’à 40% en poids sec), d’excellente qualité puisque équilibrée en acides aminés. »

L’ortie est particulièrement riche en :

  • protéines
  • calcium
  • fer
  • potassium
  • magnesium
  • bêta-carotène
  • vitamine A,B,C,PP
  • chlorophylle
  • pour faire court car la liste est encore longue…

Ses propriétés :

  • Anti-anémique
  • antioxydante
  • anti-inflammatoire
  • stimulante, notamment des sécrétions du pancréas
  • régulatrice hormonale
  • immunostimulante
  • antivirale, antiallergique, hépatoprotectrice (graines)
  • circulatoire
  • dépurative
  • reminéralisante

L’ortie à la capacité de restaurer la vigueur et la santé en rééquilibrant l’organisme.

Informations :

  • Aide à établir des ponts ou champs de forces entre le spirituel et la matière.
  • Aide utile pour les êtres « désincarnés », chercheurs de sens ou de vérités :
  • Allège les fardeaux de la pensée.
  • Soutient les âmes en peine.
  • Restructure le vivant.
  • Etablit une connivence avec la vie.

Aller plus loin :

https://www.altheaprovence.com/blog/ortie-urtica-dioica-urens/

25 recettes de cuisine avec l’ortie

Newer
Bienfaits des infusions de plantes
Older
Baumes

Leave your comment

Shopping cart