Plantes de montagnes

Cueillette sauvage en altitude :

Le cadre proche, composé de prairies pâturées et de bois où la flore est préservée, se prête parfaitement à la récolte de plantes et de bourgeons.

Je cueille entre 800 et 2 000 m d’altitude, autour de la grange, sur le col de l’Arpettaz et également dans différents massifs des Alpes lors de mes déplacements.

Les plantes de montagnes sont adaptées à des conditions rudes : altitude, écarts de températures, nourriture peu abondante et développent des mécanismes de défenses puissants.

Elles sont un concentré de vitalité, plus riches que des plantes cultivées.

Le séchage se fait dans un séchoir solaire à basse température (max 42 degrés) pour préserver au mieux les propriétés.

Shopping cart